Bad Day

Cette pièce un peu particulière est différente des autres déchirures car la lucarne (qui nous permet, sur les autres pièces, d’assouvir notre curiosité et d’avoir un aperçu de ce qu’il y a sous le drapé) est ici inversée, c’est ce qui est sous le drapé qui jette un œil à notre univers par l’ouverture. La pièce en tissu est en érable, tournée et creusée sur le tour, sculptée avec des outils rotatifs, des gouges puis brûlée au chalumeau. Ensuite elle a été poncée puis brûlée de nouveau, avant d’être teintée à l’encre de Chine et finalement cirée. Ce procédé permet de laisser apparaître le veinage du bois après la teinte et donne l’impression d’avoir un véritable tissu noir. L’œil est une pièce d’érable peinte en blanc sur laquelle a été déposée une goutte d’encre de Chine qui a été projetée avec la force centrifuge née de la rotation du tour.

Dimensions :

  • Longueur 14 cm
  • Largeur 13.2 cm
  • Épaisseur 3.5 cm

This sculpture is a bit different from the other rifts, because this time, instead of having a pick at what is underneath the cloth, it is what is underneath that can have a look at our side of the universe. The cloth is made out of mapple, turned and hollowed on the lathe, carved with powertools and gouges, and burned with a blowtorch. Then it was sanded and burned again before being dyied with Indian ink and waxed. This process make the piece of wood look like a black cloth, using the grain of the wood as the fibers of the cloth. The central piece is also mapple, painted with white spray paint, on which a drop of Indian ink was projected by the centrifugal force of the lathe.

Laisser un commentaire